Domaines d'études
Séparateur
Bannière
Séparateur

Communication scientifique

Directrice et chercheuse : Danielle Ouellet

Chercheur : Bernard Motulsky


Nouvelles Communication Scientifique

Le Groupe de recherche sur la communication scientifique de la Chaire, partenaire de l'Association des communicateurs scientifiques du Québec (ACS), vous invite à vous inscrire aux formations en communication scientifique offertes par l'ACS

Deux types d'ateliers sont offerts au printemps 2011, dans plusieurs villes du Québec. >>>

Danielle Ouellet, vice-présidente ACS

Lors de son assemblée générale annuellet tenue le 10 mai dernier, les membres de l’Association des communicateurs scientifiques du Québec (ACS) ont réélu Danielle Ouellet à titre de vice-présidente. 

Projet « Présence de la recherche universtaire dans les médias »

Les dernières entrevues avec les chercheurs sont maintenant terminées. Elles permettront de mieux comprendre leurs stratégies dans leurs communications avec les médias. Le rapport de cette étude sera disponible à l’automne 2010. >>>

Nouveau programme court de 2e cycle en communication scientifique

Le nouveau programme démarrera dès l’automne 2010. Unique au Québec, cette formation s’adresse aux personnes, avec ou sans expérience, qui désirent approfondir ou développer leurs compétences pratiques et leur esprit critique dans ce domaine, à partir de leur expérience professionnelle ou de leur formation disciplinaire. >>>

Mission

Créé à l’automne 2007, le Groupe de recherche en communication scientifique a pour objet d’études la communication scientifique comme outil de transfert des connaissances, particulièrement auprès du grand public, et dans ses diverses formes : congrès, colloques, expositions, conférences, publications savantes, publications grand public, reportages radio et télé, entrevues, blogues et chroniques dans Internet, etc.

Il vise une meilleure compréhension des relations entre les chercheurs, des domaines publics et privés, et les médias. Il a pour objectif la sensibilisation et la formation des chercheurs pour une diffusion optimale, dans les médias, des résultats de leurs travaux. Il a aussi pour but de participer à l’amélioration et au développement de l’enseignement de la communication scientifique.

 

[Vers le haut]


Les recherches

Le projet « Présence de la recherche universitaire dans les médias : mesures et impacts » se concentre sur les impacts de la présence de la recherche dans les médias, en particulier les nouveaux médias. Il l’identifie, la mesure, la quantifie et lui attribue une valeur, à la fois en termes d’impact communicationnel, en identifiant les cibles atteintes, décideurs dans le domaine de la recherche, consommateurs, électeurs, politiciens, etc, et de modification de leurs comportements. Des recommandations pour améliorer l’impact de la diffusion de la recherche universitaire seront proposées aux organismes subventionnaires, aux chercheurs, aux directeurs de programmes et de recherches.

 

Les publications

Ouellet, D. (2009). « 70 pays pour réfléchir au journalisme scientifique », L'Omniscient, bulletin d'information de l'Association des communicateurs scientifiques du Québec, septembre 2009.
Pour consulter l'article

Ouellet, D. (2009). « Les défis des relations avec les médias pour les chercheurs, Questions et perspectives », dans Thoër, C. Lebouché, B. Levy, J.J, Sironi, V., Médicaments, médias et espace public, Montréal, Presses de l’Université du Québec à Montréal, pp. 53-72

Article - Ne communique pas qui veut avec les médias
Pour consulter l'article

Honneurs - Danielle Ouellet, femme de science

Danielle a obtenu une reconnaissance pour sa contribution au développement de la société québécoise à travers la vulgarisation scientifique : « Empreintes d'elles », Ville de Québec, 2008. Elle a été désignée par un comité d'historienne.

Elle a aussi été honorée par la Chaire Bell Industrielle Alliance pour les femmes en sciences et génie du Québec, 10 septembre 2008, pour contribution à l'avancement des sciences au Québec à travers la vulgarisation scientifique.